podrán

podrán cortar todas las flores;

siempre habrá un hombre semilla.

a 1 ?

jueves, enero 06, 2011

ALASKA: El enigma de los picos ganchudos.



En Alaska, l'énigme des oiseaux au bec crochu

Mésanges au bec démesuré, corbeaux au bec croisé, geai au bec tordu... Pour mieux comprendre ces malformations qui touchent de plus en plus d'oiseaux de la côte Ouest de l'Alaska et du Canada, l'US geological survey (USGS) appelle le public à lui rapporter ses observations. Depuis une décennie, le centre scientifique recense les individus touchés par l'épizootie, sans en avoir déterminé les causes.En cause dans ces malformations, la croissance anarchique de la kératine: cette protéine, qui compose le bec des oiseaux (tout comme les ongles et les poils), pousse tout au long de leur vie et s'use à force de picorer. La première observation de mésange à bec déformé remonte à 1991. Aujourd'hui, cette malformation toucherait 7% des mésanges à têtes noires adultes, et 17% des «corbeaux du Nord-Ouest» en Alaska. Mais aussi de nombreuses pies, corneilles, geais, rouge-gorges, faucons pèlerins, pic-épeiches, et plusieurs espèces endémiques. (photos sur www.alaska.usgs.gov) – Cliquez pour voir la photo suivante

No hay comentarios: